Médiatrice agréée Signataire de la charte de droitcollaboratif

Cabinet principal Bruxelles : Avenue Louise, 523, 2è étage Silversquare - Bruxelles 1050 Tél : +32 476.79.12.77 ou +32 2.613.16.35 Fax : +32 2.613.16.42

Cabinet Secondaire Tournai : Rue du Chambge, 10 - TOURNAI 7500 Tél : +32 4.76.79.12.77 Fax : +32 69.77.70.79

Rappel gratuit

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > " J'ai pardonné au conducteur" votre avocat parle d'une victime de la route

" J'ai pardonné au conducteur" votre avocat parle d'une victime de la route

Le 03 août 2019
Votre avocat salue la force de caractère de cette québecoise qui quelques jours après le décès de son mari adoré dans un accident de la route parvient à pardonner au conducteur ayant causé l'accident. Votre avocat vous parle de l'attitude des victimes.

Votre avocat en droit de la circulation routière Séverine Vandekerkove vous parle de l'attitude d'une victime de la route

" J'ai pardonné au conducteur" voici les mots forts d'une québecoise, Madame Chantale Gagnon qui a perdu son mari qu'elle aimait tant dans un accident de la route lundi dernier. Elle est restée pudique face aux journalistes et a décrit en quelques phrases un hommage à son grand amour, grand ami, passionné, qui croyait à toujours pouvoir faire mieux pour la planète. Elle déclare n'avoir aucune haine face à ce qui est un accident et ce, même si le conducteur du pick-up qui a causé l'accident présentait une alcoolémie supérieure à la limite autorisée. Elle dira " qui peut dans sa vie prétendre n'avoir fait aucune erreur ?"

Votre avocat et l'expérience de l'attitude des victimes de la route

Dans mon activité d'avocat, j'ai pu voir diverses réactions de victimes de la route, soit eux-mêmes, soit ceux qui perdent un proche dans un accident de la route.

A mon sens, la réaction dépend du psychisme des victimes, leur capacité à se remettre en question ou au contraire à rejeter sur autrui la faute de tout ce qui leur arrive de négatif. Evidemment, dans le premier cas, les victimes vont plus rapidement arriver à un état d'esprit où ils attribuent l'accident à...un accident et dans le second cas ils vont parfois vouer à vie une haine contre un automobiliste impliqué dans un accident même si celui ci était sobre, n'avait aucun antécédent judiciaire et roulait calmement en ayant par exemple traversé un feu orange alors que le piéton accidenté, logiquement, traversait au rouge et en étant préoccupé par des questions familiales douloureuses.

c