Vous êtes ici : Accueil > Actualités > J'ai reçu une convocation devant le tribunal de police. On me reproche un délit de fuite. Que dois-je faire?

J'ai reçu une convocation devant le tribunal de police. On me reproche un délit de fuite. Que dois-je faire?

Le 19 juillet 2017
J'ai reçu une convocation devant le tribunal de police. On me reproche un délit de fuite. Que dois-je faire?

Le délit de fuite doit être établi par le ministère public. Il faut donc que la preuve du délit de fuite en soit apportée par police et le parquet. Le délit de fuite peut ainsi notamment être prouvé par témoignages, caméras de surveillance, débris de la voiture laissés sur place etc...

Le délit de fuite, s'il est établi, est sévèrement puni par le tribunal de police en raison des conséquences pour les victimes et par le fait que l'auteur du délit de fuite n'assume pas, par cette fuite, les conséquences de son acte.

De plus, l'auteur du délit de fuite, une fois le délit de fuite établi à son encontre, peut se voir poursuivi par sa propre assurance de responsabilité civile pour rembourser les frais occasionnés à la victime du délit de fuite et pris en charge par l'assurance de l'auteur du délite de fuite. Cela peut porter sur des sommes importantes. C'est ce qu'on appelle l'action récursoire.

Le fait d'être poursuivi pour un délit de fuite n'est donc pas à prendre à la légère et il peut être utile d'avoir recours aux services d'un avocat qui pourra vérifier si la preuve du délit de fuite est établie à suffisance.  Si tel est le cas, l'avocat pourra examiner si les conditions de l'action récursoire éventuellement lancée à l'encontre de l'auteur du délit de fuite ( si établi) ont été respectées par l'assureur poursuivant.

Au regard de tout cela, la consultation d'un avocat est plus que vivement conseillée.

c