Médiatrice agréée Signataire de la charte de droitcollaboratif

Cabinet principal Bruxelles : Avenue Louise, 523, 2è étage Silversquare - Bruxelles 1050 Tél : +32 476.79.12.77 ou +32 2.613.16.35 Fax : +32 2.613.16.42

Cabinet Secondaire Tournai : Rue du Chambge, 10 - TOURNAI 7500 Tél : +32 4.76.79.12.77 Fax : +32 69.77.70.79

Rappel gratuit

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Les excès de vitesse sont-ils plus le fait des hommes ou des femmes? l'avocat répond

Les excès de vitesse sont-ils plus le fait des hommes ou des femmes? l'avocat répond

Le 13 mai 2019
Les excès de vitesse sont-ils plus le fait des hommes ou des femmes? l'avocat répond
L'opinion de votre avocat Séverine Vandekerkove spécialisée en droit de la circulation routière au vu de sa pratique professionnelle et des éléments d'informations dont elle dispose en ce qui concerne les infractions routières telles que excès de vitesse

L'avocat peut-il nous informer sur la différence entre hommes et femmes en matière d'excès de vitesse?

Réponse de votre avocat Séverine Vandekerkove :

Dans ma pratique professionnelle, je défends aussi bien des hommes que des femmes. Maintenant, il est vrai que j'ai plus de dossiers masculins en ce qui concerne les infractions routières telles qu'excès de vitesse, alcoolémie au volant, absence de port de la ceinture de sécurité.

Mes records en matière d'excès de vitesse ou d'alcoolémie sont détenus par des hommes.

Les femmes ont tendance a commettre des excès de vitesse plus légers et se trouver en taux d'alcoolémie plus faible.

De façon plus globale, l'institut Vias a mené l'enquête

Les résultats d'une enquête menée par L'institut Vias qui œuvre pour la sécurité routière en Belgique vont dans ce sens : les infractions routières comme les excès de vitesse, l'alcoolémie au volant ou le port de la ceinture de sécurité sont plus le fait des hommes. 

Conclusion de votre avocat

Je pense que lorsqu'on parle de conduite "virile" on s'en réfère à ce fait sociologique. Dans un couple, on peut remarquer parfois des conflits liés à la conduite automobile. Souvent la peur fait monter l'agressivité et les mots d'oiseaux sortent. Il est bon dans ce cas-là de garder son calme et d'exprimer son ressenti face à la situation. Des phrases telles que " quand je ressens cette grande vitesse et que je vois le compteur kilométrique afficher 90km/h alors que la zone est limitée à 50km/h j'ai peur des conséquences qui peuvent en découler pour notre sécurité routière et celle des autres personnes que nous croisons. J'ai peur que nous soyons blessés ou blessions d'autres personnes."  Cela est en principe assez efficace pour conscientiser son partenaire des risques encourus qu'il n'a peut-être pas perçus sur le moment.

c