Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Question directe à l'avocat: est-ce que l'expérience est importante pour exercer au mieux la profession d'avocat.

Question directe à l'avocat: est-ce que l'expérience est importante pour exercer au mieux la profession d'avocat.

Le 22 novembre 2017
Question directe à l'avocat: est-ce que l'expérience est importante pour exercer au mieux la profession d'avocat.

Importance de l'expérience dans la profession d'avocat

Pour ma part et en ma qualité d'avocat, j’estime que l’expérience est très importante pour défendre au mieux les intérêts des clients.
En effet, le diplôme seul même obtenu de façon brillante ne permet pas de connaître, outre le droit, les mécanismes humains que l’on rencontre dans la profession d’avocat.
On peut avoir raison sur le fond et sur le droit mais encore faut-il pouvoir le mettre en forme.
Cette expérience dans la profession d’avocat permet ainsi de dégager plus rapidement des solutions.
Le fait d’avoir vu également un certain nombre de solutions se dégager dans le passé dans des cas similaires, le fait d’avoir également l’expérience de la façon de juger des juges, le fait de connaître et d’avoir assimilé les usages du métier d’avocat et le fait de connaître un certain nombre d’avocats et leur façon de fonctionner peut aider grandement le justiciable dans la défense de son dossier.
La pratique du métier d’avocat demande également une certaine maturité et une certaine assurance acquise au fil des années.

Expérience dans les matières préférentielles


Pour ma part, je constate avoir repris les matières préférentielles de la profession d’avocat qui étaient déjà celle de mon patron de stage : le droit de roulage ou de la circulation routière et le droit de la construction ainsi qu’un certain nombre de matières générales dont le droit de la famille et le droit pénal.

Evolution dans la connaissance des mécanismes de résolution des conflits et dans la connaissance des comportements humains

J'ai également évolué en fonction de nouvelles technologies et des nouveaux modes de résolution des conflits via les formations en droit collaboratif, médiation civile, commerciale, familiale et sociale et via des formations en science du comportement telle que la psychologie clinique et la PNL humaniste.

Intérêt de l'expérience de la pratique du métier d'avocat

En 17 ans de pratique, je constate l’évolution dans la rapidité et la clairvoyance que l’on peut avoir dans des dossiers au regard de l’expérience et de la pratique.
J’ai eu la chance d’être nommée liquidatrice du cabinet de l’avocat qui fut mon patron de stage en 2008 après plusieurs années de collaboration fructueuse.
C’est encore au fil des ans dans la profession d’avocat que l’on affine sa connaissance du métier.
C’est un métier qui, pour moi, nécessite de nombreuses compétences et pas seulement celle de la connaissance du droit. Il faut donc de nombreuses années avant de pouvoir être à son meilleur. Un peu comme le bon vin qui bonifie en vieillissant…
Je ne crois pas qu’un jeune avocat qui grandirait trop rapidement au niveau de sa clientèle pourrait gérer au mieux les intérêts de ses clients. En effet, j’ai pu voir cela également au fil des années et généralement, ils finissaient par quitter le barreau après une ascension fulgurante qu’ils n’avaient pas pu gérer.
Voici, en quelques mots, ce que je pense de mon expérience dans la profession d’avocat et de ce qu’apporte pour moi la maturité en qualité d'avocat. Si vous avez d’autres questions, vous pouvez me joindre sachant que la première consultation téléphonique ou par mail est gratuite en ce qui me concerne.

c