Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Responsabilité en cas d'accident de la route avec un cycliste roulant à gauche

Responsabilité en cas d'accident de la route avec un cycliste roulant à gauche

Le 15 août 2020
Responsabilité en cas d'accident de la route avec un cycliste roulant à gauche
Votre avocat spécialisé en droit de la circulation routière en Belgique, Séverine Vandekerkove, vous donne des informations sur la place du cycliste dans la circulation et la détermination de la responsabilité en cas d'accident .

Où doit rouler un cycliste dans la circulation ?

Votre avocat spécialisé en droit de la circulation routière Séverine Vandekerkove vous informe qu'un cycliste doit rouler à droite dans son sens de circulation. Il empruntera la piste cyclable s'il y en a une. Il peut y avoir des pistes cyclables des 2 côtés. Dans ce cas, il roulera logiquement sur celle de droite par rapport à son sens dans la circulation.

Il doit emprunter la piste cyclable de droite. Il existe également des pistes cyclables à double sens. Dans ce cas, il se tient sur le bord droit dans son sens de circulation.

Priorité du cycliste dans la circulation

Le cycliste, comme le piéton ou le cavalier sont considérés comme usagers faibles de la route.

Ainsi, si un cycliste traverse sur une piste cyclable comme le piéton traverse sur un passage pour piéton, il a priorité.

Attention cependant qu'il peut être sur une "piste cyclable suggérée":  de la peinture rouge sans double ligne blanche continue.

Dans ce cas il perd la priorité qui s'attache à la "vraie" piste cyclable.

Comment déterminer les responsabilités lors d'un accident de la route avec un cycliste roulant sur la piste cyclable de gauche ?

Prenons le cas d'un automobiliste qui sort d’un parking et débouche sur une route sur laquelle une piste cyclable est présente de chaque côté de la chaussée. Une collision s'en suit.

Dans ce cas, le juge peut décider d'un partage de responsabilité 50/50. En effet, le cycliste n'a pas respecté sa place dans la circulation. L'automobiliste, quant à lui, devait regarder des deux côtés avant de s'engager sur la voie publique.

C'est en tout cas la solution récemment retenue par le tribunal de police de Malines

Pour toute information complémentaire ou pour un avis sur un partage de responsabilité en cas d'accident contactez votre avocat spécialisé en droit de la circulation routière Séverine Vandekerkove.