Médiatrice agréée Signataire de la charte de droitcollaboratif

Cabinet principal Bruxelles : Avenue Louise, 523, 2è étage Silversquare - Bruxelles 1050 Tél : +32 476.79.12.77 ou +32 2.613.16.35 Fax : +32 2.613.16.42

Cabinet Secondaire Tournai : Rue du Chambge, 10 - TOURNAI 7500 Tél : +32 4.76.79.12.77 Fax : +32 69.77.70.79

Rappel gratuit

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Votre avocat vous informe sur les changements en droit de la circulation routière

Votre avocat vous informe sur les changements en droit de la circulation routière

Le 02 juillet 2019
Votre avocat vous informe sur les changements en droit de la circulation routière
Des changements en matière de droit de la circulation routière sont intervenus en Belgique au 1er juillet 2019. Votre avocat en droit de la circulation routière Séverine Vandekerkove vous en résume les principaux.

Les changements en droit de la circulation routière intervenus au 1er juillet

Votre avocat en droit de la circulation routière Séverine Vandekerkove vous informe sur les changements dans la réglementation de la circulation routière qui sont intervenus au 1er juillet.

Circulation routière sur la bande d'arrêt d'urgence

Il est tentant, lorsque la circulation routière est dense, de circuler sur la bande d'arrêt d'urgence. Cependant, cette pratique est dangereuse en ce sens qu'elle peut empêcher ou retarder le passage de véhicules tels que des ambulances et donc mettre en péril la vie de gens. cette infraction précédemment de 1er degré passe désormais au 3ème degré et l'amende de 58 € à 174 €.

Circulation routière sur la bande du milieu 

Beaucoup d'automobilistes en Belgique ont cette fâcheuse habitude de circuler sur la bande du milieu sur autoroute et de ne pas se limiter simplement à utiliser cette bande pour dépasser et ensuite se rabattre sur la bande de droite.

Ceci constitue cependant une infraction.  L'amende passe de 58 € à 116 €.

Les véhicules de plus de 3,5 tonnes

Les chauffeurs des véhicules de plus de 3,5 tonnes qui dépasseront en cas de pluie paieront également une amende. En effet, cela masque la visibilité et crée des obstacles à la circulation routière.

Comment seront constatées ces infractions en droit de la circulation routière ?

Ces infractions en droit de la circulation routière seront constatées au moyen de caméras placées le long des autoroutes qui lisent les plaques d'immatriculation. D'ici l'année prochaine 3.000 caméras de ce type seront installées sur nos routes.

Pour toute information complémentaire, votre avocat en droit de la circulation routière Séverine Vandekerkove est à votre disposition.

c